Interview Westwing.fr : Les Petites Françaises, des tasses gourmandes et comestibles

J'ai eu la chance d'être interviewée par Westwing, la plateforme des passionné.e.s de décoration intérieure, à propos de la naissance des Petites Françaises. Découvrez l'interview et ma wishlist déco plus bas !


tasse comestible fromage blanc figue
Leur but est simple : apporter un peu de bonheur aux gens au quotidien, une gourmandise à la fois. Pour cela, Les Petites Françaises ont inventé des tasses comestibles faites d’un savoureux biscuit dont les ingrédients ont été en grande majorité sélectionnés aux quatre coins de notre belle France. Avec un café au petit-déjeuner, du fromage blanc et des fruits au goûter ou de la glace en dessert, elles raviront petits et grands. Votre créativité (et votre gourmandise) sont vos seules limites. Ces tasses seront une nouvelle pause sucrée à la fois innovante, gourmande, pratique et écologique. Nous sommes parties à la rencontre de la co-fondatrice de cette entreprise gourmande !


Qui êtes-vous ?
Je suis Mathilde (26 ans), co-fondatrice des Petites Françaises depuis plus de 3 ans maintenant. En parallèle, je suis photographe freelance et je viens de fonder une nouvelle entreprise, monologues journaliers, dans le développement personnel.


Qu’est-ce que « Les Petites Françaises » ?
C’est la première marque de tasses comestibles faites à la main à côté de Paris. Notre marque est née d’une mission : faire du plaisir d’offrir un moment inoubliable, une gourmandise à la fois.


3 mots qui représentent les Petites Françaises :
Gourmandes, créatives, surprenantes.


D’où vous est venue l’inspiration de créer des tasses comestibles ?
C’était un projet pendant la première année de notre école de commerce : nous devions créer une entreprise fictive pendant un semestre. L’idée nous est restée bien après, puisque nous avons créé la société en 2018, 3 ans plus tard.


Comment résumeriez-vous l’aventure de devenir auto-entrepreneuse ?
C’est l’école de la vie en accéléré. J’ai plusieurs activités à la fois, ce qui demande beaucoup d’organisation et beaucoup de connaissance de soi, mais me permet de m’épanouir personnellement et professionnellement. J’ai la chance d’avoir une équipe en or pour m’épauler !


Quels conseils donneriez-vous à notre communauté avant de se lancer dans l’entrepreneuriat ?
Oser, tout le temps. Apprendre à aimer sortir de sa zone de confort. Ne rien prendre personnellement (c’est très dur mais on finit par y arriver). Tester, tester, tester (être perfectionniste, ça ne sert à rien, voire ça pénalise). Être patient(e) : le travail paye toujours.


Quel est votre meilleur souvenir depuis la création des Petites Françaises ?
Il y en a beaucoup ! Les meilleurs souvenirs vont souvent avec les grosses galères, parce que c’est là que l’équipe se serre le plus les coudes. Notre entrée à la Grande Epicerie fait partie des meilleurs souvenirs, tout comme la réussite de notre campagne de crowdfunding ou les soirées interminables passées en cuisine avec la musique à fond pour faire face aux commandes de Noël.


Quelle est la meilleure manière de déguster sa tasse ?
Avec un café, parce que c’est la dégustation la plus surprenante qui soit. On les adore aussi avec du fromage blanc et des fruits au goûter ou de la glace en dessert.


Vos inspirations ?
Des femmes incroyables, pleines de passion et de talent, comme Juliette des Petites Cuillères de Juliette, Laura et Nadège de Confiture Parisienne ou Louise de Maison Loüno par exemple.

Autre chose à partager à notre communauté pour devenir des girl bosses ?
La plupart des limites qu’on a ont été mises par nous-mêmes : vous avez le pouvoir de les dépasser et de créer la vie dont vous rêvez !